Valeo Move Predict.Ai
20 janvier 2022
Transporteurs : La capacité financière
3 février 2022
Afficher tout

Créer une société de transport de personnes à mobilité réduite

Comme pour toute société commerciale, il est obligatoire pour une société de transport de personnes d’être inscrit au registre de commerce des sociétés. Cependant, en tant que profession réglementée, le transport de personnes suppose une inscription au registre des transporteurs délivrée par la Direction Régionale de l’Equipement (DRE).

Le marché du transport de personnes à mobilité réduite

En France, 3,5 millions de personnes sont concernées par la mobilité réduite, soit 5,3% de la population. Parmi ces personnes, 650 000 sont en fauteuil roulant. Il existe un véritable marché, loin d’être saturé. Les opportunités pour les entrepreneurs qui souhaitent ouvrir une société de transport de personnes à mobilité réduite sont donc nombreuses. Les besoins concernent toutes les activités de la vie courante des personnes (des rendez-vous médicaux aux courses, en passant par les loisirs, etc.) et la cible est large : toute personne empêchée, de manière temporaire ou permanente, de se déplacer par ses propres moyens. On peut parler des personnes âgées, des personnes porteuses d’un handicap physique, mental ou sensoriel, ou encore des femmes enceintes ou des accidentés. À noter qu’une partie importante de la clientèle a des besoins réguliers. Les courses peuvent s’avérer rentables et la clientèle fidèle, du moins si la prestation est à la hauteur en termes de ponctualité, de personnalisation du service, d’attention et d’écoute et, bien sûr, si le véhicule est adapté.

L’acceptation de votre dossier

Cela exige de respecter des conditions indispensables à l’exercice de l’activité de transport de personnes. Tout commence après l’obtention de la capacité professionnelle. La « capacité professionnelle » correspond en quelque sorte au diplôme de transporteur, et permet de d’utiliser à des fins commerciales des véhicules de transport de personnes. L’attestation de capacité professionnelle s’obtient :

  1. par un examen annuel qui comprend la rédaction d’un devoir sur la gestion d’entreprise de transport et un questionnaire à choix multiples à propos des réglementations sociales et professionnelles (vous pouvez consulter les dates d’inscription et de passage des examens sur le site internet de la DRE de votre région d’établissement ou en nous contactant)
  2. par équivalence de diplôme de niveau III (se rapportant au métier de transporteur comme le BTS Transport ou le diplôme EMTR (école de maîtrise du transport routier), éventuellement complété par certaines formations complémentaires).

Le financement d’une société de transport de personnes à mobilité réduite

En réalisant le prévisionnel financier du business plan de votre société de transport de PMR, vous pourrez détailler vos recettes et dépenses prévisionnelles, ainsi que les frais et investissements nécessaires à l’établissement de votre activité. Débutez ainsi par le calcul des frais et investissements liés au démarrage de votre activité : à commencer, bien entendu, par l’achat du véhicule qui peut être financé par un emprunt bancaire, un crédit bail ou une location longue durée. Ne négligez pas les frais d’équipement obligatoires pour le véhicule lorsqu’il est destiné à recevoir des personnes à mobilité réduite. Vous devrez également prendre en considération les frais de formation de vos salariés si vous désirez en avoir.

Devis et informations sur la formation

Remplissez le formulaire ci-dessous

Et recevez en + gratuitement le livret qui vous explique ce qu'il faut savoir sur les capacitaires de transport de marchandises en France et en dans l'UE

    Votre nom (obligatoire)

    Votre prénom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Votre numéro de téléphone (obligatoire)

    Choisissez la catégorie qui vous intéresse

    Choisissez le centre qui vous convient le mieux

    Cochez la case ci-dessous pour recevoir le livret gratuitement