Créer une entreprise de transports sanitaires
14 avril 2022
La vente en ligne des véhicules
28 avril 2022
Afficher tout

Les routes à l’énergie solaire

Eurovia Group a développé un système de chauffage intégré aux chaussées pour protéger les usagers. L’idée consiste à éliminer la neige en se servant de l’énergie solaire pour la faire fondre. Malgré son caractère innovant, le projet nécessite un budget conséquent. Le test a donc été limité en attendant le déploiement national du dispositif. Les routes fourniront de l’énergie et rechargeront automatiquement les batteries de nos voitures électriques… Voici les propriétés innovantes d’une nouvelle génération de voies de circulation.

Power road

Conçu par Eurovia avec le CEA Tech et l’Ifsttar (institut français des sciences et technologies des transports, de l’aménagement et des réseaux) et soutenu par l’Ademe (Agence de l’environnement et la maîtrise de l’énergie), ce nouveau concept routier baptisé Power road, assure la production d’énergie thermique. Captée à partir des rayonnements solaires sur la route, cette énergie peut être stockée puis restituée aux bâtiments et infrastructures environnants via un système de pompes à chaleur. L’énergie ainsi produite contribue à chauffer des bâtiments résidentiels ou des équipements publics. En hiver, cette énergie peut aussi être utilisée pour déneiger et déverglacer les voiries ou pistes d’aéroports en réduisant les interventions de salage. En été, le captage de chaleur en surface permet de refroidir les chaussées et peut ainsi contribuer à résorber les effets d’îlots de chaleur urbains. Le dispositif est équipé de capteurs spécifiques pour éviter que la route soit chauffée en tout temps. Ces équipements permettent de vérifier la température en surface. Le processus est enclenché, si les relevés sont négatifs. Dans le cas contraire, la route restera telle quelle.

Des routes pour recharger des voitures

C’est l’un des axes de recherche sur lequel se penchent les scientifiques pour développer les voitures électriques : lever le frein de l’autonomie des véhicules en permettant leur recharge en roulant. Pour les constructeurs, l’heure est aux expérimentations. Renault a ainsi mené des tests ces dernières années en Ile-de-France avec Qualcomm et l’institut Vedecom. Une piste à induction a été mise au point. Son principe est simple : des bobines dans le sol émettent un champ électromagnétique capté par le véhicule. Lequel, grâce à un dispositif intégré, est capable de le convertir en électricité. Plus besoin de recharge filaire ! Une technologie qui intéresse également Citroën : la marque française a dévoilé lors du récent salon Viva Tech, à Paris, sa vision de la voiture du futur, un concept équipé pour la recharge par induction.

 

Devis et informations sur la formation

Remplissez le formulaire ci-dessous

Et recevez en + gratuitement le livret qui vous explique ce qu'il faut savoir sur les capacitaires de transport de marchandises en France et en dans l'UE

    Votre nom (obligatoire)

    Votre prénom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Votre numéro de téléphone (obligatoire)

    Choisissez la catégorie qui vous intéresse

    Choisissez le centre qui vous convient le mieux

    Cochez la case ci-dessous pour recevoir le livret gratuitement