Une enveloppe pour financer l’acquisition de véhicules plus propres
1 octobre 2020
La voiture solaire prend la lumière
15 octobre 2020
Afficher tout

Val-de-Marne : le radar antibruit débarque

Déjà testé dans une commune des Yvelines, cet appareil, baptisé « Méduse », va verbaliser les véhicules trop bruyants à Villeneuve-le-Roi.

Le radar antibruit va-t-il s’installer en France ?

Une première commune a en tout cas décidé de s’équiper durablement de ce dispositif, testé un mois à Saint-Forget, dans les Yvelines, durant l’été. Villeneuve-le-Roi, dans le Val-de-Marne, va miser sur « Méduse », le petit nom donné à cet appareil. Ce radar contrôle les décibels émis par les voitures et les motos grâce à quatre microphones, avec l’objectif de verbaliser les plus bruyants. Lors de sa phase de test, l’appareil n’était pas encore équipé de la reconnaissance des plaques d’immatriculation. Ici, la police municipale de Villeneuve-le-Roi, qui sera en charge de ce radar, pourra compter sur les images des caméras de vidéo protection de la ville pour identifier les contrevenants.
En installant ce radar, Didier Gonzalez, le maire de la commune, espère notamment lutter contre les rodéos sauvages. « Dès la rentrée , on doit connecter le radar à notre centre de supervision urbain. Nous voulons que les amateurs de rodéos soient verbalisés comme le conducteur qui grillerait un feu rouge. Là avec l’image et le bruit, ce sera parfait », assure-t-il dans les colonnes du quotidien, alors que « Méduse » était installé pour une phase expérimentale depuis deux mois dans le centre-ville. Les résultats de cette phase n’ont pas été communiqués.

Le feu vert juridique attendu

Didier Gonzalez est également le président de Bruitparif, l’observatoire du bruit en Île-de-France, l’association derrière le radar antibruit. Il pointe du doigt les nuisances sonores causées par les rodéos :« Cela peut monter à 120 ou 130 décibels », selon lui. « Il y a des jours où nous recevons à la mairie ou à la police municipale de 50 à 100 coups de fil de gens qui se plaignent. C’est anormal que deux imbéciles sur une mobylette pourrissent la vie de 20 000 personnes en faisant un boucan du diable », assène-t-il. Le radar antibruit de Villeneuve-le-Roi ne sera pas fixe, précise le maire de la ville : « Il a vocation à être embarqué. vocation à être embarqué. »

De quoi sérieusement compliquer la vie des conducteurs de véhicules trop bruyants, qui ne sauront pas où « Méduse » pourra leur tomber dessus. Mais quelques détails restent encore à régler pour pouvoir les sanctionner, par exemple le seuil de décibels à ne pas dépasser pour éviter une amende. « Techniquement, c’est bon. Législativement, c’est bon. Mais juridiquement, il manque encore le feu vert du ministre. Cela ne devrait pas poser de souci, car le problème des rodéos dépasse les clivages politiques », explique Didier Gonzalez. Aucune information à ce sujet n’a toutefois filtré de la part du gouvernement.

 

Devis et informations sur la formation

Remplissez le formulaire ci-dessous

Et recevez en + gratuitement le livret qui vous explique ce qu'il faut savoir sur les capacitaires de transport de marchandises en France et en dans l'UE

Votre nom (obligatoire)

Votre prénom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Choisissez la catégorie qui vous intéresse

Choisissez le centre qui vous convient le mieux

Cochez la case ci-dessous pour recevoir le livret gratuitement