Logistique Urbaine : Les Transformations à Venir
21 février 2019
Fatigue au volant chez les transporteurs de marchandises : Quelques stratégies pour rester alerte
14 mars 2019
Afficher tout

Innovation dans le secteur du transport : L’ère du camion digital

Jusqu’où iront les avancées technologiques ? Jusqu’où le cerveau humain peut-il pousser l’innovation ? La réponse semble incertaine et les limites ne pas exister. Dans le secteur des transports routiers, la technologie présente de nombreux enjeux économiques et écologiques. À l’horizon 2030, ces formidables leviers de progrès et d’innovation pourraient solutionner de nombreux problèmes de sécurité, d’environnement, mais aussi, d’impératifs de compression des délais et des coûts de livraison. L’ÈRE DU CAMION DIGITAL EST ARRIVÉE. Commençons par aborder les différentes innovations techniques et logistiques qui rythmeront le quotidien du secteur des transports routiers des 15 prochaines années.

Les innovations techniques

Plusieurs améliorations sont à venir en ce qui concerne les camions eux-mêmes. Ces derniers tendent à être de plus en plus connectés à leur environnement, mais également aux autres véhicules. Les poids lourds du futur seront donc parfaitement capables d’effectuer des autodiagnostics, d’évaluer avec exactitude l’avancement de la cargaison et de communiquer tout un tas d’information à l’ensemble de la chaîne logistique, du fournisseur au client final.

La communication V2I (véhicule à l’infrastructure)

Eh oui, le camion digital sera capable de communiquer en temps réel et de manière autonome avec son environnement. Il sera capable d’adapter seul sa conduite en fonction du trafic, des péages, ou encore de la disponibilité des stationnements ou des stations-service à proximité.
Cela permettra une optimisation maximale des temps de trajet et favorisera la prévention des risques.

La communication V2V (véhicule à véhicule)

De nouveaux systèmes permettront aux poids lourds digitaux de communiquer différentes informations entre eux, telles que leur vitesse, leur position ou leur direction.
Ces systèmes intelligents répondront là encore à une logique d’optimisation qui se veut cette fois-ci plus globale. En effet, ces informations permettront d’évaluer la vitesse à adopter pour optimiser le temps, le carburant ou encore l’usure des freins. Certains systèmes cités sont déjà en phase de test dans certains pays développés tels que l’Allemagne. Cela a même donné naissance au concept de « platooning » : les camions se déplaçant en convoi rapproché, permettant de réduire les dépenses de carburant de 11%.

Les télédiagnostics

Les camions digitaux auront bientôt la possibilité de procéder à des auto-évaluations. Autrement dit, ils seront capables d’anticiper eux-mêmes les éventuelles maintenances à effectuer, mais également, les risques de dysfonctionnements qui peuvent arriver sur la route. En cas de problème, le véhicule indiquera immédiatement le garage le plus proche et le plus adapté pour solutionner ledit dysfonctionnement.
Cela devrait augmenter la durée de vie des véhicules routiers, mais également participer à la réduction des coûts d’entretien.

Les innovations logistiques

Les progrès techniques s’accompagnent également d’avancées sur le plan organisationnel, sur la logistique et sur la relation du camion digital à son écosystème.

La conduite autonome

On le voyait venir de loin avec l’arrivée de géants tels que Tesla ou Google sur le marché des voitures autonomes. Les poids lourds seront capables de circuler sur de longues distances sans chauffeur routier, ce qui permettra une importante compression des coûts : réduction de la consommation en carburant, diminution des accidents dus aux erreurs humaines, baisse des charges salariales, etc.

Intégration de la chaîne de valeur

Son ultra-connectivité permettra au camion digital de communiquer en permanence avec toutes les parties prenantes de la chaîne de valeur ; du fournisseur aux clients finaux. Cela permettra une plus grande flexibilité et une capacité d’adaptation accrue.

Plateforme connectant l’offre et la demande

La connectivité croissante des véhicules permettra de faire le lien entre le gestionnaire de flotte et le chargeur. Ainsi, il sera possible de connaître avec exactitude le taux de remplissage du véhicule, tout en le communiquant en temps réel.

Le camion digital face aux enjeux sécuritaires et environnementaux

Les innovations présentées ci-dessus prennent tout leur sens quand on les confronte aux divers enjeux du 21e siècle.

Vers un impact environnemental positif

L’environnement est probablement l’enjeu le plus important en ce qui concerne les transports routiers. Il est pris en étaux dans une double logique : d’un côté, il est primordial au bon fonctionnement de l’économie au quotidien, mais de l’autre, il demeure l’un des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre.
Les technologies de demain ont donc été pensées pour limiter, voire éradiquer l’impact négatif que peut avoir le transport routier sur l’environnement. Et le camion digital pourrait constituer notre meilleure arme pour atteindre ces objectifs.
La conduite autonome ainsi que l’ensemble des autres avancées permettront d’optimiser la consommation énergétique et constituent de formidables atouts technologiques pour améliorer le rapport des transports à l’environnement.

Camion digital et sécurité : L’erreur reste humaine

Si une grande partie des accidents aujourd’hui sont directement liés aux erreurs humaines, les camions connectés auront pour tâche de solutionner en partie ce problème.
L’alliance de systèmes de suivi GPS, des logiciels d’analyse de l’environnement ainsi que la conduite autonome permettront d’éliminer quasi totalement les risques d’accident. Mais également, ils fluidifieront le trafic et anticiperont les problèmes techniques qui peuvent mettre en danger les autres automobilistes, motards ou chauffeurs routiers.

En conclusion, de nombreuses innovations sont déjà en marche, d’autres ont déjà été implantées, mais beaucoup restent encore à développer. Dans les années à venir, nous allons assister au théâtre d’une véritable course à la digitalisation.
Cela amène alors de nouvelles interrogations, notamment sur la cohabitation entre l’homme et la machine, sujet récurrent lorsque l’on parle des nouvelles technologies.

Devis et informations sur la formation

Remplissez le formulaire ci-dessous

Et recevez en + gratuitement le livret qui vous explique ce qu’il faut savoir sur les capacitaires de transport de marchandises en France et en dans l’UE

    Votre nom (obligatoire)

    Votre prénom (obligatoire)

    Votre email (obligatoire)

    Votre numéro de téléphone (obligatoire)

    Choisissez la catégorie qui vous intéresse

    Choisissez le centre qui vous convient le mieux

    Cochez la case ci-dessous pour recevoir le livret gratuitement